De l'école (French Edition)

De l'école (French Edition) by Jean Claude Milner

ISBN10: 2020068184
ISBN13: 978-2020068185
Author: Jean Claude Milner
Title: De l'école (French Edition)
Publisher: Editions du Seuil; Seuil edition (1984)
Language: French
Size ePub: 1839 kb
Size PDF: 1249 kb
Rating: 4.8/5
Votes: 421
Pages:
Subcategory: Foreign Language Study & Reference

De l'école (French Edition) by Jean Claude Milner



160pages. in8. Broché. De l'école en France, on parle beaucoup et, pourtant, on en ignore tout: non seulement sa définition générale mais, tout autant, les mécanismes particuliers qui la gouvernent aujourd'hui. Sait-on qu'il y a deux querelles scolaires et que la plus célèbre -séparant l'école publique de l'école privée -n'est ni la plus vraie ni la plus acharnée ? Sait-on qu'une autre querelle, traversant l'école publique elle-même, y oppose les amis des savoirs à ceux qui, sous couvert de gestion, de pédagogie ou de dévouement, en réalité les haïssent ? Sait-on qu'il n'y a, depuis 1945, qu'une seule et même Réforme et que les gouvernements, qu'ils se réclament de la droite ou de la gauche, ont tous la même politique: mettre en place cette Réforme unique et tentaculaire ? Sait-on que cette dernière est radicalement hostile à toute école et à tout savoir ?Sait-on enfin que l'école en France -et nulle part ailleurs -assure une fonction décisive ? Par elle et par quelques savoirs dont elle se fait l'agent, la démocratie formelle a pu s'établir dans ce pays où, pourtant, le protestantisme n'avait pas triomphé. Cet exemple longtemps unique et paradoxe historique dont, encore aujourd'hui, on n'a pas épuisé les effets. Affaiblir l'école, calomnier des savoirs, c'est déséquiliber une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile. En démonter le mécanisme, énumérer les forces, décomposer la doctrine, retirer à cette dernière la fausse évidence dont elle se flatte, tel a été notre propos. On ccmprend que, parlant de l'école, il ait fallu parler d'un pays, de ses savoirs et de ses paradoxes constituants.

Other Link: